Les sept nominés au Prix Sakharov 2013 ont été présentés lundi 16 septembre, aux membres des commissions Affaires étrangères, droits de l’homme et développement du Parlement européen.

Il s’agit de Malala Yousafzai (Pakistan), Edward Snowden (États-Unis), Reeyot Alemu et Eskinder Nega (Éthiopie), Ales Bialatski, Eduard Lobau et Mykola Statkevich au nom de tous les prisonniers politiques au Belarus, Mikhail Khodorkovsky (Russie), les « hommes debout » (Turquie), et le CNN freedom project (États-Unis).

Le lauréat sera choisi par la Conférence des Présidents du Parlement, le 10 octobre à Strasbourg, et invité à prendre part à la cérémonie de remise du prix Sakharov le 20 novembre, à Strasbourg. Le prix Sakharov est traditionnellement remis par le président du Parlement européen en session plénière du Parlement, chaque année le ou vers le 10 décembre, en commémoration du 10 décembre 1948, date de signature de la Déclaration universelle des droits de l’homme des Nations unies. Une particularité cette année : il sera remis au mois de novembre, et la session plénière du mois de décembre accueillera les célébrations du 25e anniversaire de la création de ce Prix.

En effet, le Prix Sakharov pour la liberté de l’esprit a été créé en 1988 par le Parlement européen pour honorer les personnes ou les organisations qui ont consacré leur existence à la défense des droits de l’homme et des libertés.

Inscrivez-vous à ma lettre d'informations :