La rencontre entre le président de la République de Tunisie, Béji Caïd Essebsi, et la Haute Représentante, Federica Mogherini, à Bruxelles, le 1er décembre 2016, a été l’occasion d’annoncer le lancement du partenariat UE-Tunisie dédié à la jeunesse. La Haute Représentante a déclaré que 400 millions d’euros étaient consacrés à la jeunesse et que ce projet a été préparé conjointement avec la Tunisie pour «investir dans la jeunesse tunisienne».

Un peu plus de six mois après le lancement du partenariat, la Haute Représentante peut-elle indiquer:

1. quels programmes et actions concrètes ont été ciblés afin de favoriser l’employabilité des jeunes Tunisiens et quel bilan peut-on en tirer?
2. quel sera le montant de l’engagement financier de l’Union européenne pour ce partenariat UE-Tunisie dédié à la jeunesse, pour la période 2018-2020?
3. quel a été le rôle des autorités tunisiennes dans l’identification des bénéficiaires des financements de ce partenariat et quels sont les autres États du voisinage méridional avec lesquels la Commission prévoit de signer ce type de partenariat dédié à la jeunesse?

Inscrivez-vous à ma lettre d'informations :